CC-BY

13/02/2011 / 0 commentaire(s)

Depuis désormais 2 ans, c'est à dire depuis que je publie un site web personnel, je mets en ligne une partie de la musique que je crée (n'y voyez aucune mesquinerie, je suis un éternel insatisfait, doublé d'un féroce procrastinateur à tendance perfectionniste), sous licence libre évidement (CC-BY, comme toujours).

Cependant, la publication d'oeuvres (ou de code) sous licence libre ne se limite pas seulement aux aspects juridiques de ladite licence. Les quatre libertés fondamentales qu'elle induit nécessitent de réfléchir un peu aux aspects techniques de la mise à disposition.

Tout d'abord, la licence libre induit la possibilité d'étudier et de modifier l'oeuvre. Dans le cas de la musique, et contrairement à ce que je faisais jusqu'à maintenant, la simple mise en ligne du fichier audio (compressé ou nom) n'offre pas réellement la possibilité de jouir de ces libertés. Comme Trend Reznor le fait pour certains morceaux de Nine Inch Nail, il est beaucoup plus intéressant de rendre accessible les fichiers ayant servi à la création de la musique (si possible dans un format ouvert) ou encore les enregistrement non compressés de chacune des pistes audio.

C'est pourquoi, à partir de maintenant, vous pouvez trouver, dans la partie "musique" de mon repository, les fichiers GarageBand (version 2008) et les enregistrements non-compressés (et peut-être prochainement des enregistrements multipistes ou quelque-chose de plus exploitable) de chacun des morceaux mis en lignes. J'y ajouterai également quelques vieux morceaux composés avec GuitarePro (ok, c'est honteux), disponibles en GP3, MIDI et audio. Enfin, petite dernière (longtemps restée dans mes fonds de tiroirs), la chanson Blue Light, fortement inspire par la musique Zeuhl est désormais en ligne.

Par ailleurs, un récent article du Framablog autours de la détection des fichiers sous licences libre dans les pages Web met la lumière sur un autre aspect de la publication : les métadonnées. Le site des Creative Common permet de générer un code spéciale à ajouter aux liens vers les morceaux. C'est ce code, indiquant les paramètres de la licence et le créateur original, qui permet au navigateur (via une extension) de faciliter la diffusion de ces contenus.

Dans les premières versions de mon site, les morceaux de musique étaient effectivement porteurs de ces données, mais avec les modifications, j'ai cessé de les utiliser. La forme actuelle du repository (généré par l'autoindex Apache) risque de me compliquer un peu la tâche, mais, dans les prochains mois, je vais me consacrer au retour de ces informations, pour mieux libérer mes créations.

Enfin, même s'il a pris beaucoup de retard, mon travail autour de l'univers sonore du court métrage d'animation Sonore Ex Machina, réalisé avec Matthieu Souteyrand, est toujours d'actualité. D'ici quelques semaines (ou, mois, plus vraisemblablement), les cinq morceaux que j'ai commencé seront suffisamment avancés pour une première mise en ligne.

Ecrire un commentaire




Quelle est la dernière lettre du mot vkylpk ? : 

Réalisation : Antonin Segault
antonin.segault[AT]laposte[point]net
Hébergement : OVH